thérapie craniosacrale

Thérapie craniosacrale, définition :

La thérapie craniosacrale est une technique très douce et subtile. Elle consiste à pousser le système dans son mouvement de confort en respectant les structures et les relations avec les corps et les sens. Afin de les libérer, elle utilise le relâchement, la détente, la souplesse et redonne de la mobilité. En résultera une meilleure vascularisation et circulation pour de meilleurs échanges d’informations. En redonnant de la mobilité aux points clé de l’organisme, bassin, base du crâne et système viscéral, le thérapeute a accès au programme de la cellule ainsi qu’à sa mémoire.

Les bienfaits de la thérapie craniosacrale :

Chez le bébé, nourrisson et enfant la thérapie cranio-sacrale peut s’appliquer dès le jour de naissance. La crâne étant déformable, il est plus facile de modifier l’agencement postural jusqu’à 7 ans.

Après la naissance, la consultation est prioritaire dans les cas de ventouse, forceps, siège, césarienne, accouchement long ou trop court.

 

  • Strabisme
  • Dyslexie
  • Troubles du comportement ou du sommeil
  • Déformation crânienne
  • Reflux gastro-œsophagien
  • Rhinites et otites chroniques
  • Attitudes scoliotiques
  • Mauvaise occlusion dentaire
  • Déformation crânienne

    Chez les adultes, le crâne est formé, les os sont fusionnés, le travail se portera sur l’adaptation et non la modification. La thérapie agit sur toutes les parties du système et guérit des traumatismes.

     

    • Accidents de voiture, fractures, chutes et chocs sur toutes les parties du corps
    • États d’hyper nervosité, anxiété, stress, trouble du sommeil, spasmophilie
    • Sciatique, cruralgie, névralgies intercostales, névralgies, cervico-brachiales et d’Arnold, névralgies faciales
    • Rhinites, sinusites chroniques, otites, vertiges, bourdonnements, migraines
    • Ballonements, constipation, hernies hiatales, ptôses d’organes, colites
    • Troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse, palpitations 
    • Douleurs et dysfonctions gynécologiques, cystites, enurésie, prostatites, stérilité fonctionnelle, suivi ostéopathique de la grossesse
    • Entorse, tendinites, lombalgies, dorsalgies, cervicalgies, douleurs articulaires, périarthrites de l’épaule, scolioses

    Nos spécialistes en thérapie craniosacrale

    La touche di-m :

    Le coup de cœur pour la de la thérapie cranio-sacrale, m’a permis de mettre en pratique encore plus concrètement l’apprentissage théorique.

    J’ai apprécié et validé mon intérêt envers cette approche de thérapie manuelle. Je peux confirmer qu’elle me correspond, surtout pour son aspect accommodant, subtile, global et pour son aptitude à l’auto-guérisons. J’ai traité des cas en apparence différents, mais finalement avec un point commun : la notion d’amour et de respect de soi. Le corps, avec ses pathologies, ses restrictions de mouvement, ses lésions depuis la naissance (et même avant) est le fil conducteur avec notre psyché et émotions. Grace à lui, on peut intervenir et refaire circuler l’information à n’importe quel niveau, en recréant une harmonie et l’équilibre de la structure de manière générale, avec une amélioration d’échange des gaz (O2 et CO2) et des nutriments.

     Tout est UN. Tout est relié. Rien n’est séparé.

    Nos trois cerveaux (cœur, intestins, encéphale) communiquent en permanence.

    En revanche, l’absence d’écoute et la non-expression d’une émotion sur un long terme, risque de se figer et de se cristalliser.

    De même, elle peut créer des déséquilibres biologiques, des maladies graves, auto-immunes et des accidents, jusqu’à la rupture de la structure dense et/ou à la simple perturbation de l’MRP qui rendra petit à petit le mouvement mois fluidique.

    Pour avoir une approche holistique et une vision d’ensemble de tous les systèmes d’une personne, mon objectif de consultation est de compléter cette technique avec l’OEV (ostéopathie energo vibratoire) et la Sonothérapie.

    A l’aide également de la Nutrithérapie et de la Spagyrie, j’ai les moyens d’apporter une valeur ajoutée à mes soins, une autre « clé de lecture » pour rendre les individus acteurs et responsables de leur guérison avec leur libre arbitre.

    Histoire et origine :

    Andrews Taylor STILL (1828-1917) est le fondateur de l’ostéopathie (1874). L’ostéopathie est une technique qui travaille sur le système articulaire de la première cervicale jusqu’au pied et qui se base sur le principe de l’homéostasie. En effet, le principe de l’homéostasie révèle que l’organisme possède toutes les informations pour fonctionner au mieux. Les pathologies de la structure et des os sont liées à l’unité du corps et à sa globalité. Chaque fonction est interaction, aussi bien sur le plan physique qu’émotionnel.

    William Garner SUTHERLAND (1873-1954) est le fondateur de l’ostéopathie crânienne (1946), du MRP (mécanisme respiratoire primaire, soit le mouvement rythmique des os du crâne sous l’effet des pulsations du cerveau) et du principe cranio-sacré.

    Journaliste, puis élève de Still, il fût frappé par l’agencement des sutures des os en voyant un crâne éclaté sur la table de son maître. Malgré le postulat universel qui soutenait que les os du crâne étaient soudés entre eux, cela lui a permis de comprendre qu’il existait une mobilité bougée par un mécanisme respiratoire. Il lui a fallu vingt ans pour développer le principe de la mobilité cranio-sacré incluant l’intervention sur la fluctuation du LCR et la disparition des symptômes.

    Tarifs

    Une séance (60 minutes) = CHF 90.-

    Coordonnées

    Centre de Thérapies Naturelles Di-M

    Place De-Grenus 10

    1201 Genève

    Tél. : 022 900 00 75

    Email : contact@di-m.ch

    Horaires

    Lundi au vendredi de 8h00 à 19h00

    Composez votre pack 5 séances

    ×